Vous lisez actuellement :
Marion Roche lauréate du Prix MAIF pour la sculpture
Agissons ensemble pour le mieux commun
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Lauréate du Prix MAIF pour la sculpture, Marion Roche sculpte les rêves
17 mars 2021

Lauréate du Prix MAIF pour la sculpture, Marion Roche sculpte les rêves

En résumé

Avec son projet Je viens de te voir en rêve, Marion Roche veut matérialiser en une sculpture animée l’activité cérébrale du rêveur. Son défi créatif et technique a conquis le jury du Prix MAIF pour la sculpture 2021.

Marion Roche va mettre en forme des rêves ! Artiste et chercheuse, la lauréate du Prix MAIF pour la sculpture va mener son projet Je viens de te voir en rêve. Sa sculpture animée de façon autonome, en résine polymère transparente et en métal, représentera le processus d’analyse des rêves.

Une sculpture en mouvement

Le projet constitue un véritable défi technique par l’utilisation d’un matériau encore en développement : une résine polymère électroactive. Utilisée aujourd’hui dans le domaine médical pour la captation et l’interprétation de données cérébrales, cette nouvelle technologie permet de ne pas figer les formes qui peuvent, par exemple, s’ouvrir et se refermer en fonction de l’hydratation, de la température ou de la luminosité de l’environnement. Elle insufflera à la sculpture des mouvements, des respirations presque naturelles. 

J’aime particulièrement cette idée de formes animées d’un mouvement autonome qui se passent de câbles électriques, et qui peut s’appliquer au verre, alors même que c’est un matériau amorphe, évoluant à une échelle temporelle très importante."

Marion Roche, lauréate du Prix MAIF pour la sculpture 2021

Cartographier des rêves

La jeune femme prévoit de travailler avec des neuroscientifiques et des électro-encéphalogrammes pour venir mesurer l’activité du cerveau et cartographier nos rêves. La cartographie de l’activité électrique du cerveau ainsi obtenue sera interprétée par l’artiste en formes imprimées en 4D, une technologie ajoutant à l’impression 3D le mouvement dans le temps, ici en fonction de la luminosité.

Marion Roche va produire sa sculpture en deux exemplaires au cours des prochains mois, grâce à l’enveloppe de 40 000 euros et à l’accompagnement dédié offerts par MAIF.

Les autres finalistes du prix

Découvrez les trois autres artistes finalistes du Prix MAIF pour la sculpture 2021 et leurs projets : Edgar Sarin, Amandine Guruceaga et Fabien Léaustic.

© InstanT Productions / l'art en plus
Edgar Sarin :

"Le Prix MAIF pour la sculpture m’a permis d’ouvrir un nouvel horizon dans ma pratique auquel je ne m’étais jamais confronté."

© InstanT Productions / l'art en plus
Amandine Guruceaga :

"Ce projet de sculpture allie matérialité et réalité augmentée sonore pour permettre au regardeur de rentrer dans la matière."

© InstanT Productions / l'art en plus
Fabien Léaustic :

"J’essaie de donner une voix aux matériaux que j’emploie, parce que chaque élément de notre environnement parle de nous et de notre rapport au monde."