Vous lisez actuellement :
Nous agissons pour l'emploi avec France Active
Agissons ensemble pour le mieux commun
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Nous agissons pour l'emploi avec France Active
21 octobre 2021

Nous agissons pour l’emploi avec France Active

En résumé

Bien connue des épargnants MAIF, l’association France Active est notre partenaire pour développer la finance solidaire. Avec un impact réel sur l’emploi. Deux entreprises soutenues par France Active en témoignent.

L'équipe de CultiCime sur le toit du Fashion Center d'Aubervilliers.
Sur le toit du Fashion Center d’Aubervilliers, le projet CultiCime développe du maraîchage zéro phyto. Ce chantier d’insertion a bénéficié du soutien de France Active.
© Photo Association Espaces

CultiCime : un projet au top niveau

Deux immenses étages pour le prêt-à-porter, un pour les chaussures, un parking souterrain pour les camions, l’ensemble connecté par une douzaine de monte-charges. Cœur battant du monde de la mode, le Fashion Center d’Aubervilliers rassemble près de 300 grossistes de l’habillement. Et c’est là, sur le toit végétalisé du plus grand centre commercial de gros d’Europe, que Romain Rosati et son équipe du projet CultiCime cultivent des légumes et des petits fruits, des produits ultrafrais qui alimentent des épiceries et des restaurants de proximité : "Notre pic d’activité est en été, car l’hiver, il y a beaucoup de vent à cette hauteur. Comme nous avons une surface limitée, environ 2 000 mètres carrés, nous cultivons surtout des légumes à haute valeur ajoutée."

Dès sa conception, le chantier CultiCime a bénéficié du soutien de France Active. Actuellement, Romain Rosati encadre une équipe de six salariés en contrat d’insertion et un en service civique : "Outre cette activité de maraîchage 'zéro phyto', nous participons à des actions de sensibilisation à l’environnement ou des permanences dans un jardin collectif. L’animation et la production sont deux activités qui se complètent très bien. » CultiCime est l’une des activités de l’association Espaces, acteur associatif de l’écologie urbaine en région parisienne.

Depuis bientôt trente ans, Espaces contribue à reverdir le Grand Paris et à entretenir ses espaces naturels avec ses 200 salariés (60 permanents et 140 en insertion). "L’insertion repose sur un contrat de huit mois, qu’on peut étendre jusqu’à deux ans, explique Romain. Mais plus vite nos salariés nous quittent pour trouver du boulot, dans de bonnes conditions, mieux c’est !" Tous les ans, Espaces peut ainsi comptabiliser dans son rapport d’activités ces retours à l’emploi réussis. Depuis sa création, elle a accueilli près de 3 000 salariés en insertion !

France Active : un coup de pouce essentiel

Fondateur de l’association, directeur général d’Espaces jusqu’en 2020, Yann Fradin a connu toutes les étapes de ce développement. "Notre projet a débuté quand Renault a quitté l’île Seguin, à Boulogne-Billancourt, laissant un espace à réhabiliter. Depuis, nous n’avons cessé d’œuvrer pour rendre la ville plus belle, avec le soutien de nombreux partenaires." Comme tant d’acteurs de l’économie sociale et solidaire, il s’est appuyé sur un réseau essentiel, celui de France Active : "Depuis quinze ans, nous avons bénéficié de garanties d’emprunt, de prêts à l’investissement, parfois d’un coup de pouce pour financer des postes de chargés de projet, notamment quand nous avons lancé CultiCime. Les garanties d’emprunt, c’est essentiel. Sans ce soutien de France Active, nos banques ne prendraient pas le risque de nous accorder un prêt."

58000
emplois

créés ou sauvegardés en 2020 grâce à France Active, qui a mobilisé 410 millions d’euros au bénéfice des "entrepreneurs engagés" durant cette première année de crise liée au Covid.

Pour agir ainsi au service de l’emploi, l’association France Active mobilise ses partenaires, publics et privés, dont la MAIF. Tous participent à ce "mouvement des entrepreneurs engagés", tant dans ses financements que dans son fonctionnement.

  • Ainsi, à la MAIF, notre gamme d’épargne intégralement solidaire permet, à plusieurs niveaux, d’investir avec France Active pour créer et soutenir des emplois sur l’ensemble du territoire.
  • En interne, des dispositifs spécifiques nous engagent dans des programmes de France Active comme la Place de l’émergence, avec MAIF Solutions financières, le Pacte de relance solidaire, avec MAIF VIE, ou Coup de jeune sur l’engagement, avec le Fonds solidaire MAIF.
  • Par ailleurs, MAIF Impact, notre fonds d’investissement à impact, a placé 1,2 millions d’euros en mars 2020 dans France Active Investissements.
  • Enfin, en mai 2021, Dominique Mahé, président de la MAIF, a accepté la présidence de France Active Garantie, la société financière gérant l'octroi de garanties pour les entrepreneurs qui ont besoin de cette caution pour accéder aux prêts bancaires. 

Comptoir de campagne : au service du monde rural

"C’est vraiment grâce à France active que nous avons pu nous développer, car nous n’avions pas un modèle économique suffisamment solide et rentable pour que les banques aient envie de nous soutenir", constate  Sylviane Barcet, directrice du développement territorial de Comptoir de campagne. Ce concept multiservice, adapté aux zones rurales, a vu le jour avec un premier magasin à Champdieu (Loire) en février 2016. "Aujourd’hui, en France, un village sur deux n’a plus de commerce et se transforme en cité dortoir, explique Virginie Hils, présidente fondatrice de Comptoir de campagne. Notre projet, c’est de revitaliser les zones rurales avec  un nouveau concept de commerce multiservice, physique et connecté. On pousse le concept très loin : il y a à la fois des produits locaux en circuit court, des services de proximité comme le pressing, la cordonnerie, le repassage, la poste, la Française des jeux. Mais aussi un espace de détente snacking, et des petites pièces où peuvent venir esthéticienne, coiffeur, ostéopathe…"
 

L'intérieur d'un magasin multiservice Comptoir de Campagne.
En poussant très loin le concept multiservice, Comptoir de Campagne a réussi a créer des magasins attractifs dans des zones rurales.
© Photo Comptoir de Campagne

Le modèle expérimental a prouvé sa pertinence, permettant d’essaimer dans d’autres communes. En fin d’année, il devrait y avoir quatorze Comptoirs de campagne en France, et la jeune entreprise développe aussi un réseau de franchise. "Nous avons décidé de nous développer de façon intensive autour de Lyon, tout Auvergne-Rhônes-Alpes et presque toute la Bourgogne-Franche-Comté, et une partie de Paca, détaille Sylviane Barcet. Mais nous lançons aussi des projets d’ouverture en Île-de-France dès 2022. Bien sûr, il s’agit de projets en zones rurales de la région parisienne (dans les parcs naturels notamment, à la demande de la région Île-de-France), avec une vingtaine de projets identifiés. L’accompagnement de France Active nous a permis de nous développer une fois le premier comptoir créé. Par ailleurs, MAIF, via le fonds MAIF Impact, est entrée au capital de Comptoir de campagne lors de notre dernière levée de fonds, l’année dernière."

Grands prix de la Finance solidaire : le palmarès en novembre

Partenaire des Grands prix qui y seront remis, MAIF sera au rendez-vous de la Semaine de la finance solidaire organisée par Fair (ex-Finansol), du 8 au 15 novembre. Véritable opération de sensibilisation, celle-ci veut faire prendre conscience à chacun que son épargne est un moyen d’action et qu’elle peut soutenir des projets répondant aux enjeux de notre société.

JE PARTICIPE !