Vous lisez actuellement :
Du Yoga pour resserrer les liens sociaux avec Nour
Agissons ensemble pour le mieux commun
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Du yoga pour resserrer les liens sociaux avec Nour
28 août 2021 | Ile-de-France

Du yoga pour resserrer les liens sociaux

En résumé

Faustine Caron a fondé Nour en 2019 : une entreprise sociale qui lutte contre l’exclusion grâce au yoga. Ses cours réunissent sur le même tapis des amateurs de la discipline et des personnes en situation d’exil et de précarité. Une jeune entreprise engagée que nous sommes heureux de compter parmi nos sociétaires.

"Je veux lutter contre ce problème de société que sont les exclusions et l’inégalité des chances." Faustine Caron nous présente son entreprise Nour, et sa vision du yoga : solidaire et inclusif.
© La Boîte à films / MAIF

"On ne créera pas un monde meilleur en cultivant l’entre soi."

Faustine Caron, fondatrice et dirigeante de Nour

Entre tonification en profondeur et détente totale, le corps et l’esprit se réconcilient, l’énergie circule… Une nouvelle séance de yoga solidaire est en cours chez Nour. Solidaire, car cette entreprise sociale a décidé de mettre la pratique du yoga au service de l’inclusion sociale. Et en deux ans, la structure installée à Paris a déjà offert plus de 700 cours à des personnes en situation d’exil et de grande précarité. "Nous proposons du yoga, car nous sommes convaincus que c’est une pratique grâce à laquelle on se détend, on se fait du bien et on se reconnecte à soi. Mais le plus important pour nous, c’est l’inclusion sociale, grâce à cette activité pratiquée avec des personnes qu’on ne fréquenterait pas habituellement", explique sa fondatrice Faustine Caron.

Le yoga pour mieux vivre ensemble

Avec Nour, Faustine a trouvé comment faire vivre ses valeurs solidaires au quotidien. "Je viens d’une famille qui s’engage auprès des exilés. Mes parents sont membres d’un collectif qui héberge des mineurs isolés. Ils m’ont élevée avec cette invitation permanente à m’ouvrir à la différence." La jeune femme, Nantaise, découvre le yoga pendant ses études à Paris. Elle exerce en tant que consultante et formatrice en management, une situation "privilégiée" qui ne comble pas totalement ses aspirations altruistes. Après un tour du monde à la découverte des différentes pratiques du yoga et une formation de professeur pour approfondir, elle donne son premier cours à des proches et quelques mineurs isolés du voisinage. "Ce qui m’a frappée, c’est la capacité du yoga à unir toutes les personnes présentes, quels que soient leurs origines sociales, culturelles et leur âge. J’ai voulu faire de cette pratique un vecteur de lien social et un moyen de mieux vivre ensemble."
 

A Paris, un cours de yoga solidaire donné par Faustine Caron, fondatrice de l'entreprise sociale Nour.
En deux ans, l'entreprise créée par Faustine a déjà offert quelque 700 cours à des personnes en situation de fragilité.

Des cours gratuits pour les plus fragiles

C’est autour de cette notion de mixité sociale que l’entrepreneuse développe son modèle et ses collaborations. L’entreprise tout juste créée, Faustine Caron s’associe aux Grands Voisins, un tiers lieu installé dans le 14e arrondissement de Paris. Elle y donne une trentaine de cours. "Lors de ces cours, la moitié des participants provenait du grand public et l’autre moitié rassemblait des personnes réfugiées ou victimes de violences, qui ont pu suivre nos cours gratuitement", témoigne-t-elle. 

En pleine crise sanitaire de Covid-19, des cours sont dispensés aux personnels soignants de l’AP-HP à des étudiants isolés et aux habitants des quartiers prioritaires de la ville de Paris. Des moments de répit et de lâcher-prise dans des vies tumultueuses. Mais ceux qui ont le mieux fonctionné, selon Faustine, ce sont les cours dans les centres d’hébergement d’urgence. "Les animateurs de ces lieux se sont appuyés sur nos séances pour développer des temps de convivialité", se réjouit la jeune femme.

Soutenir la mission d'inclusion par le yoga de Nour

Pour en découvrir plus sur Nour, son activité, ses partenariats, ou faire un don qui l’aidera à développer sa mission sociale d’inclusion par le yoga, rendez-vous sur son site internet.

Visiter le site de Nour

L'union fait la force

Depuis septembre 2020, l’association parisienne Kabubu confie elle aussi à Nour l’animation de séances hebdomadaires de son programme Potenti’elles. Les cours de yoga s’adressent à des femmes exilées qui y participent en binôme avec d’autres femmes parisiennes. Ensemble, les deux structures viennent même de remporter un appel à projet de la Fondation de France pour 2022. Une preuve, s’il en fallait, que l’union fait la force. 

Pour donner toutes ses chances à son projet, Faustine s’entoure de personnes militantes, comme ces quatre professeurs qui ont rejoint Nour dès les premiers mois pour dispenser leurs cours bénévolement. "Notre partenariat avec MAIF est aussi intéressant parce que c’est un assureur qui partage nos valeurs, avec lequel on se sent aligné, et qui est là dès qu’on en a besoin." 

En sanskrit, langue sacrée et littéraire de l’Inde ancienne où est née la discipline il y a 5 000 ans, yoga signifie union.

OFFRE MAIF

Nous accompagnons les entreprises qui s’engagent

À la MAIF, nous sommes convaincus que les entreprises ont un rôle majeur à jouer pour construire une société plus humaniste, plus équitable et plus solidaire. Nos solutions d’assurance protègent votre activité, vos locaux et vos biens. 

Devis et souscription 100% en ligne. Ou par téléphone auprès de nos conseillers spécialisés !
 

Découvrir l'assurance et les services aux entreprises MAIF
illustration offre solutions collectives