Agissons ensemble pour le mieux commun
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Covid 19 la MAIF fait face
26 mars 2020

Covid-19 : la MAIF fait face

La pandémie du coronavirus bouleverse notre quotidien. La MAIF, dont la raison d’être repose sur l’attention sincère portée à ses sociétaires et parties prenantes, s’est organisée pour faire face. Le 1er avril, le conseil d’administration a décidé de faire bénéficier les sociétaires des économies réalisées du fait de la diminution des accidents de la route durant la période de confinement.


Partager
File d’attente à l’extérieur avec distanciation sociale
Paris, 31 mars 2020. L’épidémie de coronavirus est à son pic. C’est le moment de se montrer plus solidaires que jamais !
© Gaëlle Magder/MAIF

La grande communauté MAIF est touchée et fait front.

Dominique Mahé, président de la MAIF et Pascal Demurger, directeur général, ont exprimé leur plus profonde solidarité envers tous ceux qui traversent cette crise sanitaire. "La grande communauté MAIF est touchée et fait front. Nous agissons partout où cela est nécessaire, avec le souci constant de délivrer les bonnes réponses aux sociétaires les plus exposés. Cette mobilisation de tous les instants est rendue possible par notre modèle mutualiste. Plus que jamais, soyons unis !" 

Difficile de faire vos courses ?

Des personnes malades ou isolées sont dans l’impossibilité de faire des courses ou d'aller chercher des médicaments : l'opération ShareEntraide, pilotée par l'association Prévention MAIF, met en relation ceux qui ont besoin d’aide et ceux qui peuvent répondre à cette demande.

REJOIGNEZ SHARE ENTRAIDE

Des mesures exceptionnelles

[mise à jour du 26 mai 2020]

Le confinement a généré une baisse significative du nombre de déclarations d’accidents automobiles. Sur la base d’une période de confinement de huit semaines, l’économie estimée par rapport à une situation normale s’élève à environ 100 millions d’euros. Dans ce contexte, la MAIF a décidé de reverser cette somme à ses sociétaires détenteurs d’un contrat auto et à jour de leurs cotisations. Cela représente 30 euros par véhicule assuré*. Il s’agit d’un montant forfaitaire, le même pour tous, quel que soit le véhicule. La mesure sera rapidement mise en œuvre, dès que les outils permettant cette opération de grande ampleur seront opérationnels. Tous les sociétaires concernés ont été informés par e-mail quand nous disposions de leur adresse électronique ou le seront par courrier dès que les services de la Poste auront retrouvé leur cours normal. Ils auront le choix entre percevoir la somme proposée ou la reverser à trois associations qui œuvrent particulièrement pendant la pandémie : la Fondation des Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, l’Institut Pasteur et le Secours Populaire. La communauté MAIF apporte ainsi sa contribution à ceux qui sont le plus exposés. Avec 3 millions d’assurés, l’impact est puissant.

* Cette mesure concerne tous les véhicules quatre roues à moteur et deux-roues d’une cylindrée supérieure à 125 cm3 assurés par le contrat d’assurance auto Vam, à l’exception des véhicules de collection, quads, engins spéciaux, tracteurs agricoles. 

Remboursement ou don : exprimez votre choix

Les sociétaires MAIF concernés par cette mesure peuvent exprimer leur choix dans leur espace personnel (le rectangle rouge en haut à droite) du site maif.fr.

J'y vais

Une attention particulière a été portée à nos sociétaires soignants et personnels mobilisés, qui bénéficient sans surcoût des options assistance 0 km et véhicule de remplacement  [MàJ du 28 mai 2020 : cette mesure n’est plus appliquée] 

À Paris et Lyon, la MAIF s’est aussi associée à l’opération "Des vélos pour l’hosto" qui invite les cyclistes confinés à prêter leur bicyclette à un personnel soignant pour faciliter ses déplacements. Dans ce contexte, nous assurons les vélos prêtés. Par ailleurs, les véhicules mis à disposition de la Fédération nationale de Protection civile sont assurés gratuitement jusqu’à la fin du confinement. 

D’une façon générale, les sociétaires habitués aux transports en commun mais désormais enjoints d’utiliser leur véhicule pour se rendre au travail bénéficient de la garantie usage professionnel. Et enfin, face à la pénurie, tous les masques que la MAIF avait conservés  depuis l’épidémie de grippe H1N1, en 2009, sont donnés aux hôpitaux. Les flacons de gel hydroalcoolique achetés pour la pandémie de coronavirus sont quant à eux donnés aux pompiers. 

Jusqu’au 31 mai, pour prendre en compte la situation des sociétaires en difficulté, la MAIF a également décidé de reporter les mises en demeure ou activé, au cas par cas, le report d’échéances pour ceux qui ont opté pour le paiement fractionné. Toujours au cas par cas, les sociétaires détenteurs d’un contrat d’assurance professionnelle peuvent en plus bénéficier de modalités de résiliation assouplies. En cette période de confinement, il fallait aussi penser à ceux qui, ayant acheté un véhicule, n’avaient toujours pas vendu leur ancienne voiture. Celle-ci demeure assurée, au moyen d’une extension de la garantie essai-vente.

Nombreux sont aussi les Français en télétravail. Pour eux, le matériel confié par l’employeur pour télétravailler est couvert si le confinement se fait ailleurs qu’au domicile couvert par l’assurance.

Pour vos opérations d’assurance

Comment contacter la MAIF pendant la pandémie ? Sur quelles plages horaires ? Qu’en est-il des garanties d’assistance ?

MAIF en pandémie

En tant qu’acteur économique, la MAIF met tout en œuvre pour anticiper et accélérer le paiement des sommes dues à ses prestataires et fournisseurs. Nous avons également pris le parti de continuer de les alimenter en missions, ce qui leur permet une mise en perspective d’activité future quand nous sortirons de la crise. 

MAIF VIE, notre filiale dédiée à l’assurance vie, contribue à un programme de soutien des entreprises à impact social les plus touchées par la crise sanitaire. Ce plan a été initié par France Active, partenaire historique de MAIF VIE en matière d’épargne responsable et solidaire. La MAIF contribue également au fonds de solidarité destiné aux associations de moins de trois salariés, mis en place par le Haut-commissariat à l’innovation sociale et l’économie sociale.

Tous les salariés du groupe voient leur salaire maintenu pendant la période de confinement, y compris ceux qui ne peuvent exercer leur activité à distance ou se trouvent privés de travail. La MAIF ne recourra pas à l’Etat pour la prise en charge financière de ce chômage partiel.

Par ailleurs, la MAIF rappelle que son service d’assistance scolaire personnalisée est ouvert à tous (sociétaires MAIF ou non) depuis l’épidémie de grippe H1N1 de 2009.

Activités au jardin, bricolage : prudence !

Que vous jardiniez ou bricoliez, ce n’est pas le moment d’avoir un accident qui vous conduirait à l’hôpital ! Plus que jamais, redoublez de prudence. Pensez à ranger les détergents et produits toxiques à l’abri des enfants, et gare aux sols glissants !

Tous nos conseils

L’assurance, comme les établissements de santé ou les commerces alimentaires, fait partie des secteurs prioritaires autorisés à travailler en cette pandémie. "Dans ce contexte gravissime, j’ai vraiment apprécié l’hyper réactivité de notre entreprise !" Ce petit mot, posté le 17 mars sur le réseau social interne de la MAIF, résume l’état d’esprit qui nous anime depuis l’obligation de confinement décidée par le gouvernement. Il faut notamment, d’arrache-pied, assembler et formater les ordinateurs portables qui permettent à ceux qui le peuvent de travailler à distance. Un grand bravo à tous nos collègues de la direction informatique, grâce à qui nous pouvons garder le contact avec vous, malgré la fermeture de toutes nos entités de travail. Seuls les salariés assurant une fonction essentielle au maintien de l’activité continuent d’exercer sur site. 

Vendredi 13 mars au matin, un mail de la direction générale était adressé à l’ensemble de nos sociétaires pour les prévenir d’un possible ralentissement de nos services. En effet, contrairement à certains assureurs et banquiers, nous avions pris la décision de fermer toutes les délégations et plateaux téléphoniques. Nos conseillers sont totalement mobilisés pour assurer la continuité de service. Quand ils vous répondent, désormais, c’est depuis leur domicile. Dans ce contexte, chacun s’efforce de maintenir la qualité de service à son maximum. Les sociétaires nous en sont reconnaissants. "Je tenais à mettre en avant la qualité d’écoute, le professionnalisme ainsi que la bienveillance dont l’opératrice a fait preuve", écrit Claude, victime d’un accident de voiture. 

Appel aux aidants numériques

Plus que jamais, il est nécessaire d'aider nos concitoyens mal à l'aise face à l'ordinateur et en difficulté pour accomplir leurs démarches. Le secrétariat d'État au Numérique mobilise les aidants numériques pour participer à un service d'aide à distance adapté au contexte de pandémie.

Rejoindre l'appel
Mots-clés :
Retour