1. Accueil
  2. Actualités
  3. Education à la citoyenneté : l’art fait la différence
7 novembre 2022

Éducation à la citoyenneté : l’art fait la différence

En résumé

J’suis différent, c’est le dernier de la riche série de spectacles que l’Ensemble Hélios crée pour le jeune public depuis des années. Une originalité que ces musiciens classiques et leur association cultivent avec autant de passion que de convictions. Nous venons de leur décerner le Prix de l’Initiative laïque 2022 pour ce projet éducatif et citoyen.  

Avec J’suis différent, les musiciens de l’Ensemble Hélios (Christel Rayneau à la flûte traversière, Christophe Beau au violoncelle, Nathanaëlle Marie au violon et Isabelle Lequien à l’alto) ressuscitent Bach, Ravel ou Tchaïkovski. Une belle histoire sur la tolérance, contée par le comédien Philippe Laudenbach.

Un conte musical pour changer de regard sur nos différences

Sur scène, un violon, un alto, un violoncelle et… une flûte. Trois instruments à cordes, un instrument à vent, cherchez l’intrus ! Mêlant théâtre et musique, le spectacle J’suis différent de l’Ensemble Hélios fait réfléchir les enfants, de 4 à 11 ans, à la différence. Ce spectacle prend racine dans un petit conte que j’avais inventé pour mes trois enfants, confrontés comme chacun d’entre nous à la souffrance de leurs différences. Car, s’il est impossible de changer la réalité, on peut, même à 8 ans, même à 4 ans, guidé par la parole de l’adulte, changer le regard qu’on a sur la différence. Ce sujet de la différence, au cœur de toutes les chamailleries des cours d’école, est aussi le ferment du développement moral et éthique de l’être humain , confie Chrystel Rayneau, flûtiste et directrice artistique de l’Ensemble Hélios, à propos du spectacle. Le jeune public y suit la rencontre de cette flûte et du trio complice. Témoin des espoirs de l’une et de la méfiance des autres, jusqu’à l’heureux dénouement, quand le groupe devient quatuor. 

Un support pour aborder la laïcité à l’école

L’Ensemble Hélios ce sont quatre musiciens professionnels - primés à maintes reprises - et une association, qui se démènent pour amener la musique au public le plus large possible. Le 7 octobre dernier, leur spectacle J’suis différent a obtenu le prix de l’Initiative laïque 2022. Une distinction que nous remettons chaque année, aux côtés de la Casden et la Mgen, à un projet qui diffuse de façon exemplaire les valeurs de la laïcité.  

La notion de vivre-ensemble abordée sur scène se prolonge en classe, autour de la laïcité notamment, grâce au support pédagogique qui accompagne sa diffusion.  Nous cherchons à parler aux enfants et à proposer aux enseignants une trame d’activités pédagogiques pour diffuser les valeurs de respect et de tolérance qui fondent le modèle laïque. Nous le resituons dans l’histoire et proposons toutes sortes d’exercices autour des mots, des chiffres ou de jeux d’observation , décrit Béatrice Imhaus, la présidente de l’association. Comme tous ses spectacles destinés au jeune public, celui-ci a reçu l’habilitation art et culture du Rectorat de Paris. 

Faire vivre la musique… et les compositeurs contemporains

Avec ses créations originales, L’Ensemble Hélios adresse aussi bien les musiciens en herbe des conservatoires que les publics éloignés de l’art. Nos musiciens sont aussi à l’aise et enthousiastes lorsqu’ils animent une master class autour de la musique de chambre qu’en faisant réfléchir des jeunes enfants autour d’un conte philosophique. 

Dans son répertoire, des grands classiques, de Mozart et Bach à Ravel ou Debussy, mais également des œuvres moins connues que le quatuor adore faire redécouvrir au public. L’association s’attache aussi à soutenir la création contemporaine, et fait la part belle aux femmes compositrices. Nous commandons tous les ans de nouvelles œuvres à de jeunes compositeurs. Notre répertoire en compte aujourd’hui une centaine. En leur faisant confiance, nous soutenons leur activité et nous découvrons des femmes et des hommes de grand talent , se réjouit Béatrice Imhaus. Cette passion de découvrir et de transmettre, le quatuor associatif la cultive depuis sa création, il y a trente ans.

Gilles Roumieux et ses élèves sur le perron de l'Assemblée nationale après l'inauguration de leur exposition hommage à Samuel Paty le 12 octobre 2021.
"Touche pas à mon professeur", prix de l'Initiative laïque 2021

Le prix de l'initiative laïque 2021 a...

Lire l'article

En 2021, nous avons récompensé Gilles Roumieux pour la réalisation du projet Touche pas à mon professeur, avec ses élèves du collège Jean-Racine d'Alès. Un hommage magnifique à Samuel Paty, et à tous les professeurs.