Agissons ensemble pour le mieux commun
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le défi solidaire de Récré aux bois
4 janvier 2021 | Pays de la Loire

Le défi solidaire de Récré aux bois

En résumé

Bienvenue en Vendée, dans le centre de loisirs de Rives-de-l’Yvon que gère Récré aux bois. Une des 26 associations mise à l’honneur et soutenue en 2020 par nos délégations pour son action solidaire pendant le confinement.

L'association vendéenne, Récré aux bois, a fait preuve d’autant de créativité que de solidarité pendant le premier confinement en créant ses "Récréa kits".

Si le secteur associatif a souffert de la crise sanitaire en cours, de nombreuses structures se sont démenées pour maintenir le lien avec leurs publics et venir en aide aux plus en difficultés. Pour valoriser et soutenir les initiatives d’associations sociétaires, nos équipes militantes et salariées ont monté un défi solidaire.

"Nous avons été très émus d’être sélectionnés car nous ne sommes pas une très grosse association, nous nous situons dans une petite commune. Être reconnus pour le travail fourni pendant cette période un peu difficile nous a beaucoup touchés."

Hervé Devoye, directeur de Récré aux bois

Récré aux bois anime le centre de loisirs de Rives-de-l’Yon qui accueille les enfants tous les mercredis et pendant les vacances scolaires. L’association vendéenne a bénéficié d’une aide de 2 000 euros pour financer ses « Récréa kits » : des kits d’activités créatives conçus et distribués gratuitement aux familles pour les soutenir pendant le confinement.
Dans chaque région, nos militants et salariés ont identifié ensemble deux associations à soutenir. 26 associations ont bénéficié d’un don financier dans le cadre de cette opération solidaire. « Chaque délégation a plaidé en faveur de son association de cœur, mais sans esprit de compétition, confirme Olivier Hely sociétaire et militant MAIF. Cela nous a fait prendre conscience à tous de la diversité des besoins en matière de solidarité. »
« Ce défi a été l'occasion de nous unir vers un seul et même objectif. C’est ce lien tissé entre nous tous qui m’a le plus marquée au cours de cette période », se réjouit Christelle, salariée MAIF chargée de développement et des partenariats en Île-de-France.

Retour