entreprise.

Être société à mission

Mener toute notre activité au service d’un mieux commun, c’est le sens du statut de société à mission que nous avons adopté en 2020. Pour cela, nous pesons sans relâche chacune de nos décisions et chacun de nos actes, pour qu’ils génèrent un impact positif. Et nous gravons cet engagement au cœur de nos statuts.

enfant qui plante un arbre

Notre raison d’être 

« Convaincus que seule une attention sincère portée à l’autre et au monde permet de garantir un réel mieux commun, nous, MAIF, plaçons cette attention au cœur de chacun de nos engagements et de chacune de nos actions. »

Notre mutuelle d’assurance a dévoilé sa raison d’être en mai 2019.  Et le 11 juillet 2020, les représentants des sociétaires MAIF, réunis en assemblée générale extraordinaire, ont validé la proposition du conseil d’administration de faire de MAIF une société à mission, comme le permet la loi Pacte*.

Nos cinq objectifs sociaux et environnementaux

Notre mutuelle a la volonté de développer un modèle d’entreprise dont la performance durable est fondée sur une attention sincère portée à toutes ses parties prenantes.

MAIF se donne pour mission de poursuivre cinq objectifs sociaux et environnementaux :

1. Placer l’intérêt de ses sociétaires au cœur de ses activités

2. Favoriser, par une attention sincère, l’épanouissement de ses acteurs internes au sein d’un collectif engagé

3. Contribuer à la construction d’une société plus solidaire à travers ses activités

4. Contribuer à la transition écologique à travers ses activités

5. Promouvoir le développement de modèles d’entreprises engagées dans la recherche d’impacts positifs

Gravés dans nos statuts, ces objectifs sont pérennes, publics et mesurables.


Lire aussi : AG 2020 : en devenant société à mission, nous militons pour un monde plus juste et durable 

vote-age-2020-player-video.jpg15 juillet 2020

« Une page de notre histoire s’est écrite ce samedi 11 juillet… » Pour les 1 000 représentants des sociétaires MAIF et les dirigeants du groupe, l’émotion est forte à l’issue de l’assemblée générale extraordinaire (AGE). Ils ont décidé de faire de leur mutuelle l’une des premières grandes entreprises à mission.

→ Lire l'article


Suivi et contrôle de la mission

La qualité de société à mission exige un suivi et un contrôle rigoureux de ces objectifs. Elle implique aussi la mise en place d’une gouvernance associée reposant sur : 

Le comité de mission

À la MAIF, le comité de mission rassemble dix membres : cinq représentants de nos parties prenantes et cinq membres externes indépendants. Son rôle : aider notre mutuelle d’assurance à progresser dans l’exécution de sa mission et suivre sa mise en œuvre. Pour cela, il procède à toute vérification qu’il juge opportune et se fait communiquer tout document nécessaire au suivi de sa mission. Il propose de nouvelles actions pour l’enrichir. 
Ses membres sont nommés par les dirigeants, avec l’approbation du conseil d’administration, l’organe décisionnaire de notre mutuelle.

Le rapport d’impact 

Rédigé par le comité de mission, ce rapport est porté à la connaissance des représentants de nos sociétaires lors des assemblées générales qui les réunissent chaque année. C’est un exercice de transparence.

Un contrôle indépendant

Parce que notre mission nous est opposable, sa bonne exécution doit être contrôlée tous les deux  ans par un organisme tiers indépendant agréé. 

Cet organisme tiers indépendant doit être accrédité par le Comité français d’accréditation. Il émet un avis motivé qui indique si notre mutuelle respecte ses objectifs et, le cas échéant, précise pourquoi selon lui ce n’est pas le cas. Cet avis est publié sur notre site pendant cinq ans, et joint au rapport du comité de mission.


* En France, en 2019, la loi Pacte (Plan d’action pour la croissance et la transformation de l’entreprise) a modifié dans le code civil et le code du commerce la finalité de l’entreprise. Elle ouvre notamment la possibilité à celles qui le souhaitent de devenir des sociétés à mission. Ces entreprises volontaires s’imposent des objectifs sociaux et environnementaux à relever. 

Pour aller plus loin : 

Notre démarche de développement durable

Être société à mission donne une nouvelle dimension à la politique de responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE) que nous avons initiée dès 2003. Nous continuons, en allant plus loin et en nous connectant encore plus fortement au cœur de nos activités. Notre démarche de développement durable prend donc encore plus de puissance à l’occasion de notre évolution en société à mission.

→ Rapport RSE

Complément
d'information

Global Compact : construire un monde durable

La MAIF est entrée avec détermination dans le processus Global Compact des Nations Unies. Ce pacte mondial vise l’implication des grandes entreprises dans l’édification d’un monde durable.

Assurance Auto Habitation

Afin d’inciter ses sociétaires à réduire leur impact environnemental, la MAIF intègre à ses offres d’assurance auto et habitation des dispositions très favorables.

Investissements dans l'Agrinergie

Grâce à son fonds MAIF Transition, la MAIF finance des projets combinant production d’énergie verte et agriculture biologique. Une solution inédite pour rendre possible la transition énergétique et la transition agricole à grande échelle.

Partager