Vous lisez actuellement :
Une conférence sur l'impact du numérique avec Juliette Duquesne
Agissons ensemble pour le mieux commun
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Conférence sur l’impact du numérique avec Juliette Duquesne
22 mars 2021

Une conférence à revoir sur l’impact du numérique, avec Juliette Duquesne

En résumé

Le numérique est loin d’être immatériel. C’est autour de la question cruciale de son impact que nous vous proposons de réfléchir et d'échanger grâce à cette conférence en ligne de Juliette Duquesne. Spécialiste de la transition écologique, la journaliste a enquêté pendant un an. Elle répond dans cette vidéo aux questions de Corinne Chevreton et à celles de nos sociétaires qui l'ont suivie en direct le 8 avril dernier.

Dans cette conférence en ligne du 8 avril 2021, la journaliste indépendante Juliette Duquesne décrypte l'impact du numérique, un sujet sur lequel elle a enquêté près d'un an.

Si le numérique était un pays, il aurait deux à trois fois l’empreinte de la France1. Alors, comment réduire notre impact numérique dans un monde de plus en plus envahi par l’informatique ? Quelles mesures individuelles et collectives mettre en place ? Ce sujet qu'aborde Juliette Duquesne, lors cette conférence MAIF organisée le 8 avril 2021, est l'un des thèmes principaux de son prochain livre. Journaliste indépendante spécialisée dans les thématiques environnementales et économiques, Juliette Duquesne a créé avec Pierre Rabhi une collection de livres : Carnets d’alerte, et une association du même nom. Le prochain ouvrage, sur l’intelligence artificielle et la pollution du numérique, sortira en mai 2021.

Informer autrement sur des sujets cruciaux pour l’avenir de l’humanité.

MAIF est partenaire de cette association qui propose "d’informer autrement sur des sujets cruciaux pour l’avenir de l’humanité". Cinq livres ont déjà été publiés dans cette série : Pour en finir avec la faim dans le monde ; Les semences, un patrimoine vital en voie de disparition ; Les excès de la finance ou l’art de la prédation légalisée ; L’eau que nous sommes ; Vivre mieux sans croissance.  Chaque enquête dure un an. Des enquêtes engagées qui prennent soin de distinguer le fait de l’opinion, autant que possible.

L’objectif de Carnets d’alerte : "faire émerger de l’inefficace excès d’information ce que tout citoyen devrait connaître à travers des articles, des infographies, des conférences, des ateliers dans les établissements scolaires, des vidéos…", résume Corinne Chevreton. Journaliste et présidente de l’association, elle anime cette conférence aux côtés de Juliette Duquesne.
 

(1) Source : Frédéric Bordage, « Empreinte environnementale du numérique mondial », GreenIT.fr, 2019, p. 10