Agissons ensemble pour le mieux commun
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Nuit Blanche : s'éveiller à l'art contemporain
29 septembre 2020

Nuit Blanche : s'éveiller à l'art contemporain

Le temps d’une nuit plus d’un million de visiteurs découvrent ou redécouvrent des quartiers de Paris investis par des œuvres d’art contemporain. C’est le phénomène Nuit Blanche : une grande manifestation gratuite qu’organise la Ville de Paris depuis 2002. Ce 3 octobre 2020, MAIF est partenaire de l’événement dont elle soutient le dispositif de médiation culturelle.

Nuit Blanche à Paris - Kaws
Nuit Blanche à Paris - Kaws
© Mairie de Paris / Tous droits réservés

Les amateurs de déambulations nocturnes et de curiosités artistiques seront servis. Nuit Blanche se tient toute la nuit du 3 octobre à Paris et dans dix communes de la Métropole du Grand Paris. La direction artistique, cette année, a été confiée à Jeanne Brun, directrice du musée Zadkine, à Fabrice Hergott, directeur du musée d'Art moderne de Paris, à Christophe Leribault, directeur du Petit Palais, et à Amélie Simier, directrice du musée Bourdelle. 

Grands noms de l'art contemporain et talents émergents

Leur programmation s'articule autour du thème "Commune Présence", en écho au poème éponyme de René Char. Elle présente quatorze artistes femmes et sept hommes, et met à l’honneur les grands noms français et internationaux de l’art contemporain, comme Sheila Hicks, Louise Bourgeois ou Jeff Koons, aux côtés de talents émergents comme Gaëlle Choisne, Maxime Rossi, Mélanie Delattre-Vogt ou encore Éléonore Geissler. 

Au Petit Palais, ne ratez pas installation suspendue de Françoise Pétrovitch, qui joue avec les sons, les lumières et l'architecture du musée. L'artiste fut lauréate de notre Prix MAIF pour la sculpture en 2010 avec son œuvre Presence in the corner. 

Des dizaines de médiateurs mobilisés grâce au soutien MAIF

La fête a été repensée pour s'adapter au contexte sanitaire, avec des installations en extérieur, dans les jardins des musées de la ville et d'autres lieux ouverts à tous. Le parcours officiel de nuit blanche comprend vingt œuvres et installations. À côté de cela, une quarantaine de musées et de lieux culturels ouvrent aussi leurs portes pour mettre en valeur des œuvres choisies : c'est ce que l'on appelle la sélection "off" de l'événement. 

Mais la force de Nuit Blanche réside aussi dans son dispositif de médiation culturelle ambitieux impliquant toutes les générations. Commentaires, visites thématiques, jeux interactifs, mises en scène ou débats… Des dizaines de médiateurs accueillent le public près des œuvres, tout au long de la nuit. L'objectif : sensibiliser à l’art contemporain des personnes pas toujours familières des réseaux culturels et artistiques, et favoriser l’accès à la culture des personnes en situation de handicap, des plus jeunes et des familles. C'est ce dispositif de médiation culturelle, qui enrichit Nuit Blanche d’une dimension sociale et solidaire, que notre mutuelle soutient financièrement, comme elle l'avait déjà fait en 2018.

Nuit blanche à Paris
Retour