entreprise.


L'édito du directeur général - Pascal Demurger

Maif-0145c.JPGPascal Demurger a rejoint la MAIF en septembre 2002. Il évolue à différents postes avant de prendre la direction du groupe en 2009. Il est par ailleurs, notamment, vice-président de la Fédération française de l’assurance et président de l’Association des assureurs mutualistes.

 

 

 

Ça change quoi d’être à la MAIF ?

 

« Le modèle de développement de la MAIF repose sur un cercle vertueux que nous cherchons à soigneusement entretenir. Les valeurs d’origine de la mutuelle d'assurance, comme sa culture actuelle, conduisent nos conseillers à privilégier la satisfaction de nos sociétaires, même au détriment des intérêts financiers de court terme de l’entreprise. Cette satisfaction nourrit une fidélité inégalée par nos concurrents, nous dégageant de la contrainte de rechercher à tout prix de nouveaux assurés et nous permettant, ainsi de centrer nos efforts et nos investissements sur… la satisfaction de nos sociétaires.

Ce modèle est précieux et mérite d’être perpétué. Aussi, pour le renforcer encore tout en cherchant à augmenter l’épanouissement de l’ensemble de nos collaborateurs dans leur travail, nous avons choisi d’abandonner progressivement le management hiérarchique traditionnel pour un management par la confiance et l’envie. À la MAIF, les salariés ne cessent pas d’être des adultes responsables lorsqu’ils passent les portes de l’entreprise. Plus autonomes, ils peuvent mettre à profit leur jugement, leur intelligence et leur expérience, en disposant de plus de marges de manœuvre au service de la satisfaction des sociétaires. Ainsi, baignés dans un environnement de confiance, ils font naturellement preuve d’empathie et de bienveillance, et trouvent une réelle satisfaction à leur rendre le meilleur service.

Mais nous souhaitons aller encore au-delà. Par une politique active en matière de responsabilité sociale de l’entreprise et un engagement constant dans des actions concrètes en faveur de notre environnement au sens large (naturel, social, culturel), nous souhaitons contribuer à livrer un monde meilleur à nos enfants.

Notre ambition est grande : elle est de démontrer que l’on peut, au plus grand bénéfice de tous, aligner les attentes des sociétaires, les aspirations des collaborateurs, la sauvegarde de l’environnement et les intérêts de long terme de l’entreprise. »

 

Pascal Demurger, directeur général

Les missions du Directeur général

Mandataire social, le directeur général est désigné par le conseil d’administration de la MAIF. Conformément au code de commerce et aux statuts, il est investi des pouvoirs les plus étendus pour agir au nom de la société.

Les missions du Président

Élu par le conseil d’administration pour un mandat de deux ans, le président impulse et oriente la politique de la mutuelle d’assurance dans une vision à moyen et long terme. Il organise et dirige les travaux du conseil dont il rend compte devant l'assemblée générale.

Complément
d'information

La MAIF en dix dates

Retrouvez l’engagement de la MAIF à travers dix dates qui ont marqué son histoire.

Des présidents militants

Découvrez les présidents militants de la MAIF à travers l'histoire.

L'édito du président - Dominique Mahé

« La MAIF propose à tous ceux qui partagent sa vision d'une société collaborative, plus juste, plus tolérante, plus solidaire, en un mot plus humaine de la rejoindre. Notre communauté compte plus de 3 millions de sociétaires et d'assurés (...)

Partager