employeur.

Les domaines d'action mixité et égalité pro

 

art-diversite.jpg

5 domaines d’action ont été retenus par l’entreprise.

Le recrutement, pour assurer l'égalité de traitement des candidatures, la neutralité dans le contenu des offres de postes, la promotion de la mixité dans nos métiers.

La promotion professionnelle, faire bénéficier aux femmes et aux hommes de l’entreprise des mêmes possibilités de parcours professionnels, d’évolution de carrières et d’accès aux postes à responsabilités.

→ Carrières et mobilités

L'activité professionnelle et l'exercice de la responsabilité familiale, pour réduire les contraintes liées à la parentalité afin que celles-ci ne soient pas un frein à l’évolution professionnelle et assurer une meilleure articulation entre vie privée et professionnelle.

→ Equilibre vie professionnelle-vie privée

La rémunération, pour assurer l'égalité salariale à l'embauche, garantir les principes d'égalité entre les femmes et les hommes tout au long de la carrière, garantir l'équité de gestion de la rémunération en neutralisant l'impact de certains congés (maternité, paternité, adoption…).

La violence conjugale et familiale, pour apporter une attention toute particulière à ce phénomène social complexe. Prévu dans l'accord égalité femmes- hommes, un dispositif d'écoute a été mis en place pour nos salariés.

 

 
3ème accord égalité : Nous prenons de nouveaux engagements !

Les résultats des actions menées par la MAIF depuis 6 ans sous les effets des 2 précédents accords, 2012 et 2014, confortent l'entreprise et les organisations syndicales signataires à poursuivre toute démarche permettant de garantir l'égalité des chances et de traitement entre les femmes et les hommes de l'entreprise dès l'embauche et à tous les stades de la vie professionnelle.

Dans le 3ème accord Egalité signé le 21 décembre 2017,  nous poursuivons nos actions et nous prenons également de nouveaux engagements :

Des mesures complémentaires autour de la maternité/paternité/adoption :

  • Renforcement du dispositif du congé de paternité en portant sa durée de 12 à 17 jours calendaires intégralement rémunérés par l'entreprise.
  • Bénéfice pour les femmes enceintes d'une réduction quotidienne d'une demi-heure dès la déclaration de grossesse, réduction portée à 1 heure à compter du 3ème mois de grossesse.
  • Facilitation dans la reprise d'activité à la suite d'un congé maternité/adoption par la possibilité pour la ou le salarié(e) de réduire d'1 heure la durée quotidienne de travail pendant 14 jours calendaires.

Une thématique autour de la prévention des agissements sexistes et la lutte contre ces agissements par la mise en place d'actions de sensibilisation et de formation auprès de l'ensemble des salariés.

 

Complément
d'information

Alter Natives : Le Réseau Féminin MAIF

Alter Natives : Le réseau Féminin MAIF. Ce réseau, composé de 41 référente et contributrices est un espace de rencontres où les femmes peuvent échanger entre elles et partager leur expérience

Partager