entreprise.

Special Guest - Aurélie Slonina

Special Guest d'Aurelie Slonina

Special Guest (Invité d’honneur)
Dimension du projet : 2 m de diamètre x 50 cm de haut
© Aurélie Slonina

Special Guest

Ce projet s’inscrit dans la continuité du travail de l’artiste qui propose d’infiltrer des « indésirables » dans les espaces privés ou publics dans le but d’ouvrir le lieu et ses occupants à ce qu’ils refusent habituellement de voir.

Special Guest (Invité d’honneur) est une sculpture de bâche en plastique bleu, pliée à la manière des origamis. Devenues un symbole des abris de fortune des migrants et de leurs conditions d’hébergement, ces bâches tissées sont ici pliées avec poésie selon la tradition japonaise. L’utilisation du bronze pour cette future installation interroge la pérennité du matériau en le confrontant à un simple pliage de serviette. Inversement, il fixe dans le temps et l’espace une construction éphémère devenue partie intégrante de notre paysage urbain. Disproportionnée et placée dans l’espace public, cette forme devient une petite architecture individuelle. Le bronze ajouterait une noblesse à l’objet de fortune et ferait de Special guest un véritable invité de marque.

Aurélie Slonina

Née à Suresnes, elle vite et travaille à paris. Diplômée de Ecole Normale Supérieure d’Art de Paris-Cergy et de l’Ecole Normale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, Aurélie Slonina a effectué plusieurs résidences en France et à l’étranger et exposé dans diverses institutions telles le Domaine de Chamarande et le 55e Salon de Montrouge, l’Abbaye de Maubuisson pour la Nuit Blanche, la Villa Ohmke à Berlin pour l’exposition « Unkraut ! » (Allemagne) et plus récemment au Musée de plein air du Fourneau Saint Michel à Saint Hubert pour l’exposition « Absurdité » (Belgique). Dans ses installations et sculptures, Aurélie Slonina interroge la place de la nature dans l’espace urbain. En créant des objets hybrides, elle réunit deux formes opposées : l’une organisée et sous contrôle, l’autre sauvage et souvent indésirable (mauvaises herbes, graffitis, ronds-points).

Complément
d'information

Les lauréats des années précédentes

Découvrez les artistes émergents, lauréats du Prix MAIF pour la sculpture contemporaine des années précédentes.

Inside out, Chedli Mahdaoui

Inside out, le projet de Chedli Mahdaoui, l'un des cinq finalistes du prix MAIF pour la sculpture contemporaine 2018.

Qui peut candidater, comment participer ?

Le Prix MAIF pour la Sculpture s’adresse aux artistes plasticiens émergents français et francophones qui souhaitent proposer un projet contemporain pour une fonte en bronze. Consultez les modalités d'inscription.

Partager